Contexte de création

Cette partie resitue le contexte de création d'Icosa et ses créateur.rice.s. Elle offre également une description détaillée des idées et des concepts qui ont alimenté la création de ce kit.
Crédits photo : Techno Culture Club

Contexte de création

Icosa a été créé dans le cadre d'un projet intitulé “Les trousses culturelles numériques”. Il s'agit d'un projet techno-culturel sous forme de résidences de co-création offert à des binômes pluridisciplinaires au Studio, médialab de la bibliothèque multiculturelle de Laval de juillet à août 2018. Ce projet a été réalisé en partenariat avec la Ville de Laval et a bénéficié du soutien financier de la Direction de Laval, de Lanaudière et des Laurentides du Ministère de la Culture et des Communications dans le cadre du programme soutien aux projets régionaux innovants en numérique. Voir section Droits et mentions pour plus d'information.

Créateur.rice.s

Icosa a été créé par Julie Chaffarod et Pierre-Arnaud Yahya Vargas.

Crédits photo : Techno Culture Club

Description détaillée d'Icosa

Icosa , diminutif de icosaèdre (polyèdre contenant vingt faces), est un objet interactif librement inspiré par les idées et réalisations de Buckminster Fuller.

Inspirations

Fuller était l’architecte philosophe ingénieux derrière la biosphère présente au parc Jean Drapeau depuis l’Expo 67. Les idéologies et créations de cet américain décédé en 1983 étaient novatrices pour l’époque et se révèlent extrêmement pertinentes aujourd’hui.

Il s’intéressait à l’efficience énergétique, l’impact environnemental de la société de consommation, les effets de la mondialisation ou encore la protection des écosystèmes.

Un de ses concepts Spaceship Earth met en lumière l’idée que nous sommes tous entrain de voyager simultanément sur la planète Terre, notre vaisseau spatial. Ainsi nous sommes tous liés dans cette mission, les actions des uns ont indéniablement un impact sur les autres et réciproquement. Cette vision implique la mise en place de nouvelles stratégies qui tendent à ce que l’humanité tout entière vive en paix , avec confort et dignité sans impacter les écosystèmes de la terre ou sa capacité à se régénérer.

Dans ses explorations architecturales, Fuller développe les geodesic domes dans un objectif d’offrir un toit aux plus démunis. Basés sur des principes de tension et de gravité au lieu des principes de compression usuellement utilisés en architecture, les assemblages géométriques que forment les geodesic domes constituent des structures extrêmement stables et résistantes avec une consommation de matériaux réduites. Il explique notamment que le triangle est deux fois plus résistant que le rectangle.

Icosa est un expérience ludique et participative qui souhaite stimuler les réflexions et échanges sur les impacts de notre voyage sur Terre et le développement de stratégies pour l’épanouissement de l’humanité entière et de son écosystème.

Sources :